Mathias Domahidy, STATEMENT(S)

« La seule réalité de mon travail photographique est que je suis à vous. » M.D

DSC00137

Quelques éléments. Pour comprendre.
Mathias Domahidy est un artiste suisse, né le 22 juin 1978 à Genève. Après avoir longtemps travaillé dans son pays natal, il emménage par amour, à Bruxelles en 2008.
Il théorise en 1997 le concept de “VollKunst”, une présence concentrée et constante dans tous les médias de l’art qu’il applique méthodiquement depuis 15 ans.
La maison-mère de son travail est l’écriture. Il a écrit plusieurs textes,  ( “Une journée au théâtre”, “3 Octaves au nord nuit” , www.WeWillWar.com), deux pièces de théâtre (“L’Absente”, “L’Affreuse”), ainsi que de nombreux poèmes.
Il écrit, compose et interprète des chansons, a été membre des Diana’s Flying Drivers qui se sont produits à Genève, Nyon, Rolle et Zurich et de Non-A qui a joué en Suisse, en Belgique et en France. Il vient d’achever son premier disque en solo, “Long clean road” sous le nom de Dick Cock.
Il a écrit et réalisé 4 courts-métrages (“Le saut de pomme”, “En attendant lundi”, “La Macchina del’ultima giornata”, “Kind of Blues”) ainsi qu’un long (“Un journée à l’hôtel Bargagne”), tous tournés en Suisse.
Il a joué le premier rôle masculin dans plusieurs courts-métrages autant en Suisse qu’en Belgique. Il a également tourné dans “Socialisme” de Jean-Luc Godard.
Il a été durant 5 années membre du collectif théâtral “Le Gîte d’Oliva” sous la direction du metteur en scène serbo-croate Vladimir Mitrovic avec lequel il a monté et joué plusieurs pièces et spectacles à Genève entre 1999 et 2004.
Il a également travaillé avec la metteuse en scène suisse Nalini Menamkat pour “L’enfant froid”, joué à Genève et à Morge.
En 2012 il a adapté un recueil de poèmes de Jean Tardieu pour le théâtre qu’il a mis en scène et interprété en février à Bruxelles.
Il travaille actuellement à sa seconde exposition installation et peinture à Bruxelles ainsi que sur un roman “Le théâtre transitoire”.
Il publie régulièrement sur son blog, “le théâtre transitoire” des considérations artistiques, des critiques d’art, des nouvelles et des commentaires politiques sous le nom de Paul Corynthe.
On a pu le voir sur scène dans “Tonight’s Lights out” de David Weber-Krebs au théâtre de Gennevilliers en mai 2013 et au festival FAR à Nyon ainsi que dans la performance d’Ivana Müller “Position” au festival “Next” à Courtrai. Et on l’y reverra.

IMG_1269969e6c 1962844_541487562634054_1907973908_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s