Cueillir ses rires comme des bourgeons, éditions Avant-Propos, 2017

Coincée six pieds sous terre depuis plusieurs décès qui l’ont bien arrangée mais la laissent fermenter dans la culpabilité, Claire fait semblant de vivre en crachant son acidité à voix basse sur un entourage qu’elle aime gentiment asservir. Lorsqu’elle apprend que son fils, encore lycéen, compte finir sa scolarité en Inde, elle sent qu’elle perd pied. Pour faire diversion elle envisage d’échanger sa maison du Cap Ferret avec une certaine Estelle. Sur l’île où elle s’est réfugiée, Claire ne distingue plus vraiment ses contours au point qu’elle s’étonne à peine de trouver chaque nuit, écrits dans des carnets, les récits que son hôte lui fait en simultané de son séjour à Ferret. Alors qu’elle commence à peine à se redessiner et à faire entendre sa voix de sous les gravats, son frère Arnaud lui fait une  terrible révélation.

Extrait:

Entre chien et loup c’était l’heure où elle ne distinguait plus ses contours. Sa vue la trahissait alors elle écoutait ses bruits. Sa peau qui crépitait, ses ongles qui bruissaient, les grincements de ses chevilles, l’éclosion d’un grain de beauté. Elle entendait son sourire timide tirer sur ses oreilles vers l’arrière, ses yeux se plissaient et acquiesçaient. Les contours étaient parfois un peu flous chez elle. Ils ne faisaient pas toujours barrière, ils s’émouvaient facilement de la possibilité de muer, de déménager vers un autre côté. Entre chien et loup, c’était l’heure où ils pouvaient se révéler et où ils scintillaient aussi. C’est ce scintillement mat du cuivre sous la pointe sèche qu’elle avait tout de suite perçu chez Benoît sans pouvoir déjà l’identifier. L’élégance et l’impudeur mêlées du prédateur.

Presse:

Elle Belgique, mai 2017

Marie-Claire Belgique mai 2017


Le Courier Recommandé, entretien avec David Courier http://bx1.be/emission/lcr-astrid-chaffrigeon/

Le carnet et les instants, une lecture du roman par Emilie Gabële https://le-carnet-et-les-instants.net/2017/06/16/chaffringeon-cueillir-ses-rires-comme-des-bourgeons/

Cueillir ses phrases à l’éclosion par Victoire de Changy: https://karoo.me/livres/cueillir-ses-phrases-a-leclosion